vendredi 20 et samedi 21 octobre à 21 heures

Got to Bear « This feeling of blue »

Caroline Faber voix

Richard Bonnet guitare

https://www.facebook.com/GottoBear/

Le groupe défend un esprit de création qui s’impose depuis les grands standards jusqu’aux compositions de Richard, avec les « textes écrits du bout de l’âme » (Pierre Gros, Culture Jazz) par Caroline. La guitare même est réinventée, que suit, libre comme l’eau de la rivière, la voix

 

 

vendredi 27 et samedi 28 octobre à 21 heures

Michel Edelin flûte, flûte alto, flûte basse

Peter Giron contrebasse

Christian Lété batterie

http://micheledelin.nuxit.net/
http://www.eutepe.com/tetra/tetra-cv-christian.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Giron

Parisien d’adoption depuis quelques années , Peter Giron (contrebasse) est né dans le Bronx .

On l’a vu très présent sur la scène jazz française et internationale aux côtés de musiciens comme Archie Shepp, Charles Earland, John Purcell, Luther Allison (avec qui il enchainera les tournées pendant 5 ans et signera 2 albums), Kurt Elling, Dave Liebman, Rhoda Scott, Hal Singer, Kirk Lightsey, Sarah Morrow ….

Il a enregistré récemment pour le label Rogueart « Flute Fever Orchestra » du double-album de Michel Edelin « Kalamania » sur lequel figurent également Nicole Mitchell, Sylvaine Hélary, Ludivine Issambourg pour les flûtes et John Betsch à la batterie.

 

 

Christian Lété (batterie) a partagé sa carrière entre une collaboration avec les plus grands du Jazz comme Dexter Gordon, George Coleman, Slide Hampton, Joachin Kuhn, Maurice Vander, Siegfied .Kessler, Eddie Louiss, l’Orchestre National de Jazz …etc et les plus grands de la chanson française comme Charles Aznavour, Claude Nougaro, Maxime Le Forestier, Eddy Mitchell, Jean Ferrat …

Il a enregistré et tourné avec « Flutes Rencontre » (Marge Rec) un groupe réuni par Michel Edelin et a participé aux représentations de l’opéra -jazz « Ze Blue Note » puis de « Voices for a Blue Note » composés par ce dernier.

Christian Lété et Michel Edelin se retrouvent actuellement au sein du « Futura Experience » créé par Gérard Terronès et Jean-François Pauvros (1).

A propos de Michel Edelin (flûtes) , laissons la parole à quelques « jazz critics »:

“ Michel Edelin est un compositeur et un instrumentiste important du jazz en France ““Flûtiste ingénieux, débridé…” Le Monde

“Michel EDELIN, un flûtiste E-PA-TANT, un de nos meilleurs flûtistes, le mieux inspiré”

“Flûtiste qui ne cesse d’évoluer dans les sphères aériennes du jazz à l’abri des modèles trop contraignants” Télérama

“…Michel Edelin réinvente la vérité du Jazz…” Jazz Magazine

« I have become a huge fan of Michel Edelin. » Howard Mandell « Beyond Jazz Beyond » New York

« … Michel EDELIN, one of the finest flutists I’ve heard. » Bruce Lee Gallanter New York

« (…)Quand on pense flûtiste de jazz européen, on songe à Michel Edelin « . »Franpi Barriaux (Sun Ship)

» (Michel Edelin) joue la musique la plus vraie, la plus profonde, touchant quelque chose d’insaisissable et d’organique. » (traduit du Polonais) Jozef Paproki (Multikulti Project. Pologne)(

« Michel Edelin fait exploser tous les clichés qui circulent sur la flûte » La Terrasse

… etc. Pour la suite et les compléments, voir le site http://micheledelin.nuxit.net

 

vendredi 10 novembre et samedi 11 novembre à 21 heures
Le Bateau Ivre duo
Amina Mezaache flûtes Yoan Fernandez guitare
https://www.facebook.com/bateauivreduo

samedi 18 novembre à 21 heures et dimanche 19 novembre à 17h30
Kronix duo
Peter Van Huffel saxophone alto, effets Alex Maksymiw guitare
https://petervanhuffel.com/

KRONIX est le projet en duo du saxophoniste canadien Peter Van Huffel, bien connu pour son trio de jazz-thrash Gorilla Mask, et du guitariste ukraino-canadien Alex Maksymiw que l’on a pu découvrir récemment avec le saxophoniste Marcus Strickland sur son disque « Without A Word » sorti sur le label Double Moon Records en 2015. KRONIX met en valeur ces deux interprètes pour leur individualité en tant que musiciens virtuoses ainsi que pour leur façon de composer de manière intellectuelle et organique à la fois. Le répertoire interprêté par ce duo hors-pair est principalement composé de leurs propres compositions dont la plupart ont été adaptées pour ce duo précis à partir d’arrangements pour de plus grands ensembles. Le résultat est une musique réfléchie, rythmique, énergétique et exploratrice jouée par deux talentueux musiciens travaillant en parfaite symbiose. Le duo existe depuis 2013 et ils ont sorti leur premier album en 2016 sur le label barcelonais Fresh Sound Records !

vendredi 24 et samedi 25 novembre à 21 heures
Adrien Marco trio
https://adrienmarcotrio.com/

vendredi 1er décembre 21 heures
Guillaume Nouaux conférence-démo « Le langage de la batterie du jazz »
https://www.youtube.com/watch?v=bzoWMv7fBPQ
https://www.youtube.com/watch?v=bzoWMv7fBPQ

 

dimanche 3 décembre à 17h30
Alta trio
Gaël Mevel violoncelle Michael Attias saxophone alto Thierry Waziniak batterie
http://www.gaelmevel.com/

vendredi 8 et samedi 9 décembre à 21 heures

928  (trio)

 

Trio composé de Benoit Keller contrebasse / Lionel Martin (sax) /François Merville (batt)

Particules  d’un écosystème en mutation , Réalistes du Virtuel , Performeurs de l’instant

Faire le Tri du O , accepter sa condition de Numér O sans perdre sa Créativité

928 pour ne faire qu’un et Exister en tant que Chiffre Libre