Samedi 22 septembre à 21h

L’association Artisans du Monde-Sens nous propose une présentation du commerce équitable le samedi 22 septembre à 21 heures suivie d’une discussion ouverte sur les différentes alternatives à la grande distribution: local, équitable, bio, circuits courts, monnaie locale, livraisons, marchés de producteurs, vente directe, paniers, AMAPP, drive-fermier, commerces et marchés  traditionnels, cahier des charges, écologique, durable, raisonné, économie circulaire, associations, coopératives, sociétés, entreprises individuelles, etc, etc….beaucoup de notions et de propositions nouvelles depuis quelques années, donc beaucoup de confusions possibles, comment s’y retrouver et faire ses choix.

> Depuis 2006 le Maquis de Vareilles propose en priorité des produits locaux ou équitables (Artisans du Monde) au bar, en épicerie et en restauration, également bio quand c’est possible, la brocante est une des formes du réutilisation-recyclage d’objets. Le Maquis est aussi comptoir de la monnaie locale La Cagnole, point-relais de Localink et sert occasionnellement de dépôt à des producteurs locaux. Le Maquis est une entreprise individuelle en nom propre comme la plupart des commerces traditionnels de villages, donc n’a ni subvention, ni aide d’aucune sorte, ce sont les clients qui le font vivre.

> Nous vous espérons nombreux, merci d’avance de nous faire profiter de vos compétences, de vos expériences et éventuellement de vos projets.

Patrick Vander

Sauve le p’tit commerce !

(ou plutôt ce qu’il en reste)

Patrick Vander est un peintre punk et naïf, brut et rigolard, il promène son regard goguenard et désabusé sur les façades des derniers petits commerces, c’est de la sociologie de comptoir avec éclats de rire, du présent qui s’effondre autour d’un verre, c’est pas de la nostalgie, c’est du désespoir avec jeux de mots laids, alors on rigole avec lui, il ne fait pas dans la dentelle mais il tranche dans l’art, tout en ne se prenant pas trop au sérieux,  ça fait du bien!

Patrick Vander expose au Maquis de Vareilles

Prolongation jusqu’au 23 septembre 2018

dimanche 23 septembre à 18 heures

décrochage de l’expo « Vander sauve le petit commerce, ou plutôt ce qu’il en reste! »

Le Maquis vous offre un verre a 18h dimanche 23, et ce sera l’occasion de récupérer votre tableau et aussi d’en acheter un avant le décrochage!! (en prime Patrick Vander nous chantera peut être quelques une de ses fameuses chansons paillardes)



-samedi 29 septembre à 21 heures

Les Voix-là !

Trois femmes, trois voix, et voici les « Voix-là! » 

Elles ne vont pas mâcher leurs mots ni économiser leur voix pour nous raconter en chansons que les hommes, elles les aiimmmennnttt, mais qu’elles ont pas mal de choses à raconter sur le sujet… quand même ! On passe de Mistinguett à Stromae… de Gainsbourg aux Rita Mitsouko, d’Anne Sylvestre à Maurane, on découvre aussi de belles pépites, et on rit franchement, et souvent! Un travail de la voix riche et ciselé, comme de la dentelle, sur des morceaux arrangés par Laurent Attali.

lien teaser tournée suisse 2017  TEASER VOIX Les Voix-là ! – YouTubelien teaser concert à Ivry sur Seine 2017 Les « Voix-là! » Teaser – YouTube

lien facebook (42) Lesvoixla Triovocal

-Dimanche 30 septembre à 17 heures 30

HOWIE REEVE

« À la fois inventive, ludique et émouvante, son approche de la basse est incroyablement expressive, mélodieuse et profonde, mais elle se pare également d’ornements de style flamenco, accélère dans des grooves post-punk, des moments plus houleux, percutants voire étonnament violents. » (Matt Evans, The List)
« Howie Reeve est une figure unique et singulière de l’underground britannique d’aujourd’hui. Après avoir passé plus de 20 ans à jouer dans un certain nombre de groupes clés de la ville de Glasgow, il joue en solo depuis 2012 sur une guitare basse acoustique, produisant une musique fragmentée et agile qui emprunte à la fois au post-punk, à l’avant-folk et au free jazz. Se tournant de plus en plus vers l’écriture de chansons, il livre au public des textes énigmatiques, intimes et troublants. Résolument « do it yourself » dans son approche de la musique, il vit à Glasgow, mais semble être perpétuellement en tournée, que ce soit au Royaume-Uni, en Europe ou au Japon. » (Chris Joynes)
Un extrait de l’album ‘Smaller, now’ (2016) en vidéo : https://youtu.be/T9Z4c19D_f4
Son dernier album ‘Not So Secret Garden’ (‘Jardin Pas Si Secret’) est sorti en mai 2018.


jeudi 4 octobre 18h30

Tournée de Manu Galure à pieds / Vareilles/

C’est une idée un peu folle. Deux ans de tournée sur les chemins, au tempo des chaussures, pour aller chanter partout et n’importe où ses chansons. Du 22 septembre 2017 au 22 septembre 2019, Manu Galure part son piano sur le dos et son chapiteau à la main, pour un tour de France. Il jouera dans des salles de spectacles, bien sûr, mais aussi dans des écoles, des mairies, des bistrots de village, des granges, des églises et des prisons, et sous les toits des gens qui voudront bien l’abriter pour une nuit.

Parce qu’il est d’Occitanie, on dira troubadour. A la rencontre des gens, près de chez eux, et parfois même à l’intérieur de chez eux, il inventera chaque jour un spectacle, au hasard des rencontres et du chemin. Il partira de chez lui, Toulouse, et y reviendra, heureux comme un Ulysse, après une odyssée de deux ans. Il y aura peu d’excuses pour ne pas venir le voir, puisqu’il passera forcément dans votre coin. Et peut-être même chez vous, qui sait. Car bien entendu, pour que cette aventure se réalise, Manu Galure aura besoin de l’aide d’hôtes généreux pour accueillir ses chansons.

Auteur, compositeur et interprète : Manu Galure donne du sens à ses trois métiers.

Il écrit des histoires lourdes de sens d’une plume légère. Il fait sonner les mots à la gloire d’une imagination généreuse qui ouvre les portes du rêve à l’auditeur. Fabuliste et conteur, il replace ses craintes et colères du monde tel qu’il est dans un monde tel qu’il le voit et le partage. Ses textes portent le sceau d’une exigence littéraire assumée et trouvent leur place au creux d’une musique inventive qui fait entendre le chaos du siècle. Il y en a pour la tête et les jambes !

La scène est son domaine : il bouscule les codes pour faire voir et entendre les personnages de son magic circus. Il martèle son piano pour quelques pièces furibardes autant qu’il susurre quelques confidences. C’est du grand art. 


vendredi 5 octobre 20h30

Le goût des Jeux

samedi 6 octobre 20h30

Le Goût des Livres

dimanche 7 octobre 18 heures

La Goguette du Maquis


FESTIVAL LE GOÛT DES JAZZ

Du 12 octobre au 24 novembre 2018

Du jazz à consonance chanson au jazz musette en passant par le jazz créole, l’improvisation libre, les standards, les mélodies et autres aventures, cette année encore le Maquis de Vareilles vous propose de goûter à tous les jazz proposés par de passionnants et passionnés musiciens, soyez gourmands!

 

vendredi 12 et samedi 13 octobre à 21 heures

Trio Consonances de Laurent Attali

 trio « Consonances » de Laurent Attali
Jazz à consonance de chanson et inversement.
Laurent Attali propose ses chansons de jazz, dans sa langue le plus souvent (le français donc), avec sa sensibilité qui lui est propre, que ce soit au niveau de la composition ou des textes intimistes. Pianiste et chanteur, il est accompagné avec un talent très sûr par Simon Teboul à la contrebasse et Michel Jullien à la batterie.
Lien direct sur teaser: https://vimeo.com/252477213

vendredi 19 et samedi 20 octobre à 21 heures

Marie Busatto trio

« Des mots comme des oiseaux »

Marie Busato (Compositions, Voix et Piano), Aurélien Guyot (Violon) et Jean-Luc Arramy (Contrebasse).

http://www.mariebusato.com/

https://www.youtube.com/user/mariebusato

https://www.facebook.com/Marie-Busato-257003691008507/

Tissées autour du thème de la liberté, les chansons de Marie Busato sont le fruit de plusieurs années de création.Cet opus laisse  place à des textes poétiques forts, portés par des mélodies légères et obsédantes.Chaque chanson est ciselée autour de thème tels que la liberté, la guerre, la femme, l’identité, l’amour…des textes engagés et drôles.

 

vendredi 26 et samedi 27 octobre à 21 heures

Hervé Celcal

Quel rapport entre le Cap Vert, la Louisiane ou la Martinique ? L’esprit créole ! Le binôme que forment la chanteuse parisienne Caroline Faber et le pianiste martiniquais Hervé Celcal interprètent  un répertoire d’aujourd’hui et d’hier, lui insufflant l’esprit jazz qui les anime tous deux. Le batteur guadeloupéen  Kristof Négrit les rejoint pour l’occasion !
Biguine antillaise, maloya réunionnais, reggae jamaïquain… de belles histoires, de la poésie et du groove !

Caroline Faber : chant
Hervé Celcal : piano

Kristof Negrit : batterie

 

vendredi 9 et samedi 10 novembre à 21 heures

Timothée Quost

Carte blanche à Thimotée Quost

http://www.tquost.com

 

dimanche 11 novembre à 17h30

Thierry Waziniak/Yoko Miura/Gianni Mimmo

 

Le dernier disque en duo de Gianni et Yoko sortit en 2017 a obtenu 4 étoiles dans le magazine All About Jazz. Ils vous le présente en France avec comme invité Thierry Waziniak.

Groupe d’improvisateurs (Italie, Japon, France)

 

YOKO MIURA : PIANO née à Tokyo, Japon. Travaille le piano classique de l’âge de 5 à 18 ans Inspirée par la musique classique et le jazz (Thelonious Monk, Eric Dolphy Paul Bley, Toru Takemitsu, Masahiko Togashi, Barbara), elle développe un langage minimaliste et singulier, créant des paysages sonores très vastes que l’on traverse tel un voyageur arpenteur du monde.

Yoko se produit dans le monde entier et joue régulièrement avec

Noribumi Uchida (shamisen, bass)、 Nakao (sax, trombone, clarinet), Osamu Kuroda

Ryouichi Saito (guitar), Jyunzo Tateiwa (percussion), SACHI-A (drs), Chintai jinkaku (theremin).

Teppo Hauta-Aho(bass), Raymod MacDonald(sax), John Russell(guitar), Lawrence Cassery( electro), Ove Volquarlz(bass clarinet), Margrit Rieben (drs, electro), Hans Koch (sax, electro), Steve. Beresford (electro), Didier.Lasserre (drs), Emmanuel Rébus (mathematical sounds), Claude Parle (accordion), Matt Wilson(drs).

GIANNI MIMMO : SAX SOPRANO Italie. Il s’est bâti une réputation internationale pour son traitement unique du timbre musical et son exploration des techniques avancées sur le saxophone soprano. Son travail particulier est principalement axé sur la relation entre déclinaisons artistiques lointaines et son style est basé sur une connaissance profonde de l’instrument et sur une conscience sonore qui est l’élément constitutionnel de sa voix. Gianni a développé un mélange unique de lyrisme abstrait et de saveurs contemporaines. Ses projets ont été salué par la presse internationale.

THIERRY WAZINIAK: Batterie, percussions. France .

Il aime jouer du jazz libre avec les musiciens New-Yorkais Michaël Attias et John Hébert.

Participer avec Gaël Mevel à la création d’un univers compositionnel très riche ou se mêle écrit et improvisé.

Jouer avec Jacques Di Donato dans le « Trio Rives » une musique minimaliste convoquant tous les possibles de la mémoire.

Big bander dans le grand orchestre Système Friche 2 dirigé par Xavier Charles et Jacques Di donato

Jouer une berceuse de Manuel de Falla ou un bénédictus de Josquin Després dans le trio Alta.

Exploser dans le trio free rock improvisé « We Free » avec Pascal Bréchet et Colin Mc Kellar.

Phrasé entre l’infiniment grand et l’infiniment petit avec le batteur Didier Lasserre au sein du duo « Twigs ».

Jouer face aux images des chefs d’oeuvres du cinéma muets.

Mais aussi se retrouver sur scène avec le plaisir de faire chanter en sur-amplifiant les cuissons, les épluchages et découpes des fruits et légumes pour le spectacles de théâtre culinaire « Les rumeurs de ma main ».

Se retrouver en solo, ou à 7 musiciens dans le groupe « Le cercle » à percuter des verres en cristal ou une trompette de chef de gare avant de souffler dans un bambou. Son travail est salué par la presse internationale (Penguin Jazz Guide, All about Jazz, Le Monde…)

 

vendredi 16 et samedi 17 novembre à 21 heures

Pascal Gaubert 4tet

 

vendredi 23 et samedi 24 novembre à 21 heures

Trio Lune