Louis Ville au Maquis

Le maquis de Vareilles étant ouvert les jours fériées, il sera donc ouvert:

Mardi 14 Août  de 16h à 23h

Mercredi 15 Août  de 9h à 20h

et bien sûr Vendredi Samedi et Dimanche aux horaires habituels

-vendredi 17 et samedi 18 août à 21 heures

Louis Ville

chanson rock

C’est en 2000 que cet artiste a entamé une carrière solo, après des aventures au sein de plusieurs groupes.Homme de scène, il a jalonné les routes hexagonales et européennes de plusieurs centaines de concerts. Au fil des années, son charisme exceptionnel a fait chavirer d’émotion un public toujours plus dense qu’il transporte avec humour aux confins de son univers sensible. http://www.louis-ville.fr/

Patrick Vander

Sauve le p’tit commerce !

(ou plutôt ce qu’il en reste)

Patrick Vander est un peintre punk et naïf, brut et rigolard, il promène son regard goguenard et désabusé sur les façades des derniers petits commerces, c’est de la sociologie de comptoir avec éclats de rire, du présent qui s’effondre autour d’un verre, c’est pas de la nostalgie, c’est du désespoir avec jeux de mots laids, alors on rigole avec lui, il ne fait pas dans la dentelle mais il tranche dans l’art, tout en ne se prenant pas trop au sérieux,  ça fait du bien!

Patrick Vander expose au Maquis de Vareilles jusqu’au 2 septembre 2018,

 

 

-vendredi 31 août et samedi 1er septembre à 21 heures

JOLYON DERFEUIL + AURÉLIEN MERLE = FILMS, POÈMES ET CHANSONS

Vendredi 31 août
Projection de « L’homme qui sentait les livres » de Jolyon Derfeuil
Lecture d’ « Extrémités sereines » de et par Jolyon Derfeuil
Chansons de William Sheller par Aurélien Merle et Clémence Monnier (piano)

Samedi 1er septembre
Lecture et projection « Poèmes et Pixels » de Jolyon Derfeuil
Chansons de et par Aurélien Merle


Jolyon Derfeuil est cinéaste et poète. Il réalise depuis 2001 des films de fiction et, à l’occasion, des « vidéos-performances » qui accompagnent des lectures de poèmes.
Le vendredi, il présentera un court-métrage « L’homme qui sentait les livres » suivi d’une lecture du recueil « Extrémités sereines ».
Le samedi, il produira « Poèmes & Pixels ». Il s’agit d’une autre sélection de ses textes qui seront lus avant la projection du film « Pixels ».

« L’Homme qui sentait les livres » : « Albert, un étudiant retardataire, a une seule passion dans la vie : sentir les livres. Pour lui, tous les livres ont un parfum, synonyme de raffinement. Mais un jour, suite à un cocasse accident de nez, il perd l’odorat. Que va t-il faire ? » GRAND PRIX DU FESTIVAL ARTISANAL DE JOYEUSE

« Pixels » est une balade multiforme, une suite d’images pensées comme étant le miroir d’une lecture poétique faite au préalable, capturant d’autres poèmes à entendre, au moyen d’une voix habitant ici ou là et voyageant avec le film…


Aurélien Merle est chanteur et musicien. Il écrit ses propres chansons et parfois interprète celles des autres. Par ailleurs humoriste au sein des « Goguettes (en trio mais à quatre) » depuis 2013, il a sorti 4 albums sous son nom : le dernier s’intitule « Remerle » et a paru en 2015.
Le vendredi, accompagné de Clémence Monnier au piano (Les Goguettes, Agnès Bihl, Marie-Thérèse Orain…), il reprendra un répertoire de chansons choisies dans l’oeuvre de William Sheller.
Le samedi, au piano et à la guitare, il interprètera ses propres chansons.

« Aurélien Merle est de ces spécimens à maturation lente et qui patiemment prennent place dans le paysage. On est loin d’avoir tout entendu avec ce Merle-là. » TELERAMA

« Du fond de la campagne bourguignonne, Aurélien Merle envoie un beau disque de folk en liberté, qui vole au-dessus des lieux communs. C’est du folk, oui, des chansons en français avec de la guitare en bois. Mais c’est du folk qui a brûlé le tabouret dans la cheminée, de la chanson d’arpenteur et de rêveur, qui découvre des chemins de traverse entre la France et le Brésil, l’Afrique, l’Orient, voire l’Asie. » LES INROCKS

-vendredi 7 septembre à 20h30

« Le Goût des Jeux » rendez-vous jeux de société

-samedi 8 septembre à 20h30

« Le Goût des Livres » rencontre mensuelle pour croqueurs de livres

-dimanche 9 septembre à 18 heures (répétition à partir de 17 heures)

« Le Goût des Chansons- La Goguette du Maquis » Prenez une chanson connue,
changez les paroles et venez la chanter au Maquis

-vendredi 14 septembre à 21 heures

Vitaly Makukin guitare taping

-samedi 15 à 21 heures et dimanche 16 septembre à 17h30

Correspondance Camille Claudel-Rodin théâtre

Le spectacle s’appelle « Signes de Vie » il a été créé par Catherine Bussière et Lionel Seillier.Il s’agit de parcourir la vie de Camille Claudel de façon chronologique, de mettre en avant la difficulté pour une femme d’exercer la profession de sculptrice ou sculpteuse (comme elle le dit), tout cela au travers de sa correspondance.Le spectacle est présenté sous forme d’une lecture par Catherine Bussière mise en musique en live par Lionel Seillier.

-samedi 29 septembre à 21 heures

Les Voix-là !

 

Trois femmes, trois voix, et voici les « Voix-là! » 

Elles ne vont pas mâcher leurs mots ni économiser leur voix pour nous raconter en chansons que les hommes, elles les aiimmmennnttt, mais qu’elles ont pas mal de choses à raconter sur le sujet… quand même ! On passe de Mistinguett à Stromae… de Gainsbourg aux Rita Mitsouko, d’Anne Sylvestre à Maurane, on découvre aussi de belles pépites, et on rit franchement, et souvent! Un travail de la voix riche et ciselé, comme de la dentelle, sur des morceaux arrangés par Laurent Attali.

lien teaser tournée suisse 2017  TEASER VOIX Les Voix-là ! – YouTubelien teaser concert à Ivry sur Seine 2017 Les « Voix-là! » Teaser – YouTube

lien facebook (42) Lesvoixla Triovocal